Le nettoyage des  locaux est soumis à des règlementations drastiques,  surtout concernant les produits utilisés. Il est important de savoir que certains produits de nettoyage peuvent occasionner certains dégâts. Ces normes  contraignantes peuvent varier en fonction du secteur d’activité. Et ces normes doivent être faites selon le respect de l’environnement.

Le nettoyage professionnel et ses différentes  normes

Chaque secteur possède ses normes particulières en matière de nettoyage professionnel.

En ce qui concerne le nettoyage industriel, les industries de transformation alimentaires et les autres activités alimentaires, les normes sont très strictes, car la sécurité alimentaire est sensible. Dans ces industries le nettoyage prend une place importante. De ce fait il est effectué fréquemment et de façon méticuleuse. Les produits de nettoyage ou ses résidus ne doivent jamais entrer en contact avec les denrées alimentaires. L’hygiène des matériels et du personnel sont aussi pris en compte, ainsi que le type de produits utilisés.

Dans les centres hospitaliers, des zones de dangers ont été définies quatre pour les zones à risques très importants et 0 pour les risques négligeables. Et en fonction de ces zones, les règles de nettoyage varient. Pour entreprendre le nettoyage un plan est établi. Il comporte : les procédures de maintenance des équipements et des matériels ainsi que les procédures d’entretien.

Des règles strictes régissent aussi les fabricants des produits et les utilisateurs professionnels comme  la présence des notices sur l’emballage des produits, la composition, etc.

La sécurité et l’hygiène dans les sociétés

En ce qui concerne les sociétés la plupart des règlementations sont écrites dans le code du travail. Les règles de sécurités sont généralement faites pour prévenir des dangers du travail et affichées dans plusieurs endroits dont les entrées d’escaliers. Les règles d’hygiène sont généralement imposées au chef des sociétés.

Pour veiller au respect de ces règlementations, il y a les inspecteurs de travail, les contrôleurs de sécurité.

Le respect de l’environnement et les labels  écolo

Depuis quelque année notre société se préoccupe de plus en plus du développement durable et de l’écologie. Les entreprises de nettoyages ont investi pour une certification. Il y a :

  • NF Environnement qui est une certification française, qu’on attribue aux produits de nettoyage qui respectent l’écologie.
  • L’écolabel qui est attribué par L’Association Française de Normalisation.

Si un produit possède l’un de ces labels, cela signifie que le produit en question n’a aucune répercussion écologique : ne pollue pas le sol, la nappe phréatique et que sa composition  ne comporte pas d’élément à risque.